La Sardaigne, un nouveau paradis fiscal des retraités aux fortunés


Depuis le 1er janvier 2019, l'Italie pour certaines régions du Sud dont la Sardaigne, applique une taxation limitée à 7% sur les pensions, instaure un plafond d'impôt de 100,000 EUR pour les grosses fortunes et applique un impôt sur les successions très attractifs (Le Petit Journal, 15/01/2019)






14 vues0 commentaire